BIO 

Musicien amateur pendant une vingtaine d'années (basse-batterie/1988-2006), je m'intéresse également aux multiples sons produits par la bouche et le corps (Beat-box, chant de gorge, respiration,...). Ma rencontre avec Léonore Easton (2006) issue du Live Art (performance) a constitué une étape décisive dans l'évolution de ma pratique artistique. La confrontation de nos deux univers m'a permis de m'affranchir des formats musicaux habituels et de découvrir de nouveaux champs d'action. La glossolalie, les fluides corporels, l'intimité, le non-sens ou encore le "pouvoir de l'horreur",  sont autant d'objets que nous questionnons au travers de nos actions performatives. Depuis 2011, je me passionne pour les technologies de l‘information et de la communication (TIC) et leur impact sur l’être-humain. En tant que formateur et responsable d’atelier dans une institution d’insertion professionnelle, j’aborde cette large thématique avec de jeunes publics âgés entre 16 et 18 ans. C’est dans ce cadre que j’ai l’opportunité exceptionnelle de pouvoir transmettre mon expérience et expérimenter de nouvelles pratiques "pédagogiques" par le biais de projets performatifs (E-butin / #_what_after_Z / Bonjour, je m’appelle Sigourney).

From being an amateur musician for almost twenty years (bass + drum/1988-2006), I became interested in the multiple sounds produced by the mouth and the body (Beat-box, throat singing, breathing, ...). A fortuitous linking up with Léonore Easton (2006) who was actively engaged in Live Art (performance) was a decisive step in my artistic evolution. The confrontation of our two universes allowed me to free myself from the usual musical formats leading to the discovery of new creative fields. Glossolalia, body fluids, intimacy, nonsense or the "power of horror" are all areas we successfully explored via performance. Since 2011, I have been exploring information and communication technologies (ICTs) and their human impact. As a trainer and workshop leader in a vocational integration institution, I am able to approach this broad theme with young people between the ages of 16 and 18. Within this context, I have been able to grasp the given opportunity of both transmitting my experience and to experiment with new "pedagogical" practices using performance (E-butin/ #_what_after_Z / Bonjour, je m'appelle Sigourney).

Boris Hoogeveen (Pully, Suisse)


Performances
Août 2017 / #_what_after_Z avec S. Perrin, Numerik Games, Yverdon-les-Bains
Février 2017 / "Bonjour, je m'appelle Sigourney", ARPIH, Yverdon-les-Bains
Août 2016 / E-Butin avec S. Perrin, Numerik Games, Yverdon-les-Bains
Octobre 2013 / aufondemonombril#2 avec L. Easton, La Rodia, Besançon (FR)
A
vril 2011 / Never sans Damien, Citrons Masqués, Yverdon-les-bains
 
Mars 2011 / Hüfelah Ghshshs avec L. Easton, Semaine de la Recherche à l'HEMU

Octobre 2010 / CRASHé avec L. Easton, Tilt, Renens
Février 2010 / Ribcage Music, Strates, Lausanne

Octobre 2009 / Victoria, avec L. Easton, Standard de Luxe, Lausanne

Septembre 2009 / Fëellëllang avec L. Easton, Transit, Renens
Juin 2009 / Hüfelah Ghshsh avec L. Easton, Citrons Masqués, Yverdon-les-Bains
Mai 2009 / POM POM GIRL, avec L. Easton, Hespérides II, MCBA, Lausanne
Avril 2009 / Hüfelah Ghshsh avec L. Easton, Pecha Kucha, Le Bourg, Lausanne
Oct. 2008 / Ribcage Music, avec L. Easton, Festival Points d'impact, Genève
Sept. 2008 / IWTSYB, EPAF, Centre for Contemporary Art, Varsovie
Juin 2008 / Fëellëllang avec L. Easton, Artpicnic, Bern
Déc. 2007 / IWTSYB, Intimacy Symposium, Londres
Nov. 2007 / IWTSYB, Cinéma Oblò, Lausanne
Avril 2007 / IWTSYB, avec L. Easton, Queen Mary Uni. of London, Londres